RENCONTRE ENTRE LE SECRETAIRE GENERAL DU RDR AMADOU SOUMAHORO ET LES MILITANTS RDR DE PARIS

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Ce lundi 16 Avril 2012, la délégation du directoire du RDR avec à sa tête son secrétaire général, le ministre Amadou Soumahoro rencontre à ce moment les militants du RDR de l’hexagone. La présence de Mme le ministre Jeanne peumond avait été annoncé mais pour des raisons de santé, elle était malheureusement absente. L’évènement se tient actuellement à l’AGECA au 177 rue de Charonne 75020 Paris.

Commençant par saluer le courage et la pugnacité des militants RDR de l’Hexagone, il a tenu à souligner l’envie qu’il avait depuis son accession à la tête du parti de rencontrer les militants du RDR France. Le ministre Amadou Soumahoro est longuement revenu sur les évènements de la crise Post électorale, du  blocus de l’hôtel du Golf au refus de quitter le pouvoir de l’ancien président Laurent GBAGBO. Après cette parenthèse, le ministre à dressé un bilan des actions gouvernementales à un an de mandat du président de la république ( réhabilitation des infrastructures, renforcement de l’électrification, libre circulation des personnes et des biens dans les rues de la capitales…. ). Il à rassuré les militants sur les différentes rumeurs de coups d’état et réaffirme que le RDR et le président souhaitent une réconciliation sincère, une réconciliation mais pas sans jugement des bourreaux. Il a réitéré son appel à la réconciliation avec au FPI et les exhorte à éviter toute sorte d’arrogance. Il a également évoqué l’union RDR-PDCI qui a amené le docteur Alassane Ouattara au pouvoir.Le secrétaire Général du RDR demande aux militants de rester mobilisé et de rester attentifs aux prérogatives de la direction du parti. Pour lui, le président est un homme de parole qui a toujours tenu ses engagements et souhaite que les militants n’aient aucun doute sur cet état de fait. La mission que lui a confié le président Alassane Ouattara est d’élargir la base du parti afin que celui-ci soit plus fort que jamais afin d’accompagner le président dans l’exécution de son programme gouvernementale.  Pour le ministre Soumahoro l’objectif est clair, continuer la restructuration du parti, renforcer l’unité et la cohésion du parti car sans cette cohésion le parti n’aurait jamais passé tous ces obstacles. “Le RDR doit être représenté dans toutes les villes de France et les moyens seront mis à votre disposition pour atteindre cet objectif” a déclaré  le secrétaire général du parti. il à annoncé qu’il y aura bientôt une réorganisation de la direction du parti afin de le rendre plus dynamique et plus outillé pour défendre le programme du gouvernement.

Rappelons que le directoire du RDR est aujourd’hui présent à Paris pour la signature de l’accord entre le RDR et L’UMP, qui s’est déroulé le samedi 14 avril à la salle Gaveau, en marge de la conférence sur ” le printemps Africain orchestré par M Jean François Copé. Le ministre Amadou Soumahoro explique que cet accord est historique pour un parti ivoirien et que cette signature est cohérente pour ces deux partis ( RDR-UMP) ayant des valeurs communes de démocratie.

Revenant sur la journée de l’arrestation de Laurent GBAGBO, il a expliqué les nombreux appels du chef de l’État afin que l’ancien président et sa famille soient protégés. il a mis en exergue l’humanité du président de la république et à conter une petite anecdote : ” en effet le jour de l arrestation de Laurent Gbagbo, il ne restait à l’hôtel du Golf qu’une ration par personne pour le déjeuner suite au blocus. Le président Ouattara a alors demandé aux cuisiniers de servir en priorité la famille de Laurent Gbagbo. Ce qui a été fait pendant que ses fidèles collaborateurs et lui se contenteraient du reste”. Plusieurs anecdotes se sont ainsi enchainées pour illustrer les qualités humanistes du Chef de l’État.

Après avoir mobilisé les militants et les avoir remercié de leur soutien, le Secrétaire Général s’est prêté au jeu des questions-réponses afin de rassurer les militants indécis et leur donner des explications complémentaires. Le ministre Amadou Soumahoro a promis de rester à l’écoute de ces militants de l’hexagone et de revenir à Paris en cas de besoin.

Housseynou Losseni Soumahoro

Cellule de Communication de l’Ambassade de Côte d’Ivoire - Paris, FRANCE

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »