Côte d`Ivoire : la fuite des produits agricoles vers des pays voisins inquiète les planteurs

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

ABIDJAN - Le président du Cercle national des producteurs de café-cacao de Côte d`Ivoire (CNAPROCCI) Mamadou Koné a exprimé mercredi à Abidjan l`inquiétude des planteurs ivoiriens face à la fuite des produits agricoles vers des pays voisins.

M. Koné qui animait une conférence de presse a souhaité l`appui des autorités ivoiriennes pour la mise en place d`une brigade de lutte contre le trafic des produits.

“Ceux qui organisent des personnes puissantes, parfois armées. Une intervention de l`Etat permettra une action efficace contre ces trafiquants”, a-t-il énoncé.

Koné Mamadou a par ailleurs fait état de certains griefs, notamment l`octroi d`avantages financiers par l`Etat ivoirien aux transformateurs locaux.

“Nous demandons au gouvernement d`allouer ces subventions aux paysans pour l`achat d`engrais, de produits phytosanitaires, de même que pour la formation de qualité, le reprofilage des pistes et un soutien véritable aux coopératives”, a-t-il énoncé.

Le responsable du Cercle national des producteurs de café-cacao a aussi plaidé pour une identification complète des planteurs ivoiriens et des plantations.

“Une fois nous aurons une vraie cartograhie du monde paysan, nous pourrons mieux appréhender les actions d`aide et de soutien à mener”, a estimé Mamadou Koné, réitérant l`engagement des producteurs à uvrer pour la performance de l`agriculture ivoirienne.

L`économie ivoirienne repose en grande partie sur l`agriculture, notamment le binôme café-cacao.

Depuis plusieurs décennies, la Côte d’Ivoire occupe le rang de premier producteur mondial de cacao.

La filière café-cacao a été secouée ces dernières années par un malaise, mais des réformes ont été engagées sous la houlette du président ivoirien Alassane Ouattara en vue de redynamiser le secteur.

Xinhua

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »