Côte d Ivoire - Tanzanie : 2 - 0

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

L’Afrique du football a vibré ce weekend au rythme des performances des sélections nationales qui disputaient la première journée du deuxième tour des éliminatoires du Mondial 2014. A Abidjan, pour le compte du groupe C, la Côte d’Ivoire recevait les Taifa stars de la Tanzanie au stade Félix Houphouet Boigny qui n’a pas fait le plein de monde. Les Eléphants qui n’ont pas livré une grande partie l’ont emporté par 2 buts à 0.

Trop respectueuse de son hôte, la Tanzanie laisse d’entrée l’initiative du jeu à la Côte d’Ivoire. Une mauvaise option pour les visiteurs qui subissent. A la 7ème minute, Didier Drogba adresse un centre à Salomon Kalou qui manque sa tête. Ce n’est que partie remise car trois minutes plus tard, le sociétaire de Chelsea trouve le chemin des filets. Il récupère une balle mal repoussée par la défense tanzanienne, efface deux adversaires et se présente devant le dernier rempart des Taifa stars. D’une feinte du corps, il le déséquilibre et marque tranquillement. Les Eléphants mènent 1 à 0.

Les visiteurs se résolvent à leur tour à porter le danger dans le camp ivoirien. Ils ne sont pas loin de remuer les filets à la 15ème minute. A la suite d’un coup franc, Nditi Shabani Mussa expédie un missile. Barry Copa battu est sauvé par le poteau gauche de ses perches. Gosso Gosso est à la récupération du ballon et éloigne le danger.

Les Eléphants essuient une autre offensive à la 17ème minute de jeu. Heureusement pour eux, l’excellent Samata Mbwana Ally parti dans le dos de la défense tire faiblement dans les bras du gardien ivoirien. Un une- deux Kalou- Gervinho crée la panique dans l’arrière- garde tanzanienne. La frappe de Kalou est malheureusement trop molle pour inquiéter Juma Kaseja Juma en cette 20ème minute. Deux minutes plus tard, Didier Drogba, consécutivement à un coup de pied arrêté, fait trembler la barre transversale adverse.

Les Tanzaniens semblent avoir de la dynamite dans les pieds. Et c’est au tour d’Ambross Aggrey Morris de chauffer les gants de Barry Copa à la 30ème minute à la suite d’un coup franc. Les Taifa stars sont encore à l’abordage. Ils obtiennent une balle de coin à la 32ème minute. Le ballon rentrant est repoussé de la tête par Didier Drogba.

Les visiteurs qui sont dans le bon tempo appuient sur l’accélérateur. A la 34ème minute, Samata Ally se joue joliment de Lolo Igor et libère un shoot aussi puissant que précis. Barry Copa est présent pour faire échec à cette nouvelle offensive.

Les deux équipes retournent aux vestiaires sur le score étriqué de 1 à 0 en faveur des Eléphants.

A la reprise, les Ivoiriens l’impression d’en finir avec les Tanzaniens. Aux 54ème, 56ème et 63ème minutes, ni Drogba, ni Gervinho ne se montrent suffisamment adroits pour conclure en beauté trois occasions franches de but. Un coup du sort s’abat sur les Taifa stars qui doivent évoluer à dix à la suite de l’expulsion d’Ambross Aggrey Morris pour une faute inutile sur Salomon Kalou à la 64ème minute.

Les Eléphants clairement poussifs signent néanmoins leur second but à la 71ème minute. Salomon Kalou adresse une transversale parfaite depuis la défense droite tanzanienne à Kader Kéita qui a entretemps pris la place de Gervinho pas au mieux de sa forme. Popito réussit un excellent contrôle et redresse la course de la balle. Il s’ensuit un centre millimétré que reprend?victorieusement Didier Drogba d’une tête plongeante. Après, plus rien, les Ivoiriens se contentant de gérer leur acquis jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre tunisien Jedidi Slim.

Le 9 juin prochain, la Côte d’Ivoire ira défier le Maroc qui a coupé la poire en deux avec la Gambie à Banjul (1-1).

Roger Okou

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »