Côte d’Ivoire : un ex-ministre pro-Gbagbo arrêté au Togo et extradé

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

L’ex-ministre de la Défense de Côte d’Ivoire, Moïse Lida Kouassi, a été arrêté le 6 juin au Togo où il vivait en exil depuis avril 2011. Il a extradé vers la Côte d’Ivoire dans la soirée. Moïse Lida Kouassi était visé par deux mandats d’arrêts internationaux émis par la justice ivoirienne. C’est la première fois qu’un mandat d’arrêt international visant des caciques du régime de Laurent Gbagbo est mis à exécution.

L’ancien ministre ivoirien a été appréhendé par des policiers et des gendarmes togolais dans la matinée de mercredi. Il a été conduit dans les locaux de la gendarmerie où il a été interrogé en présence de deux émissaires ivoiriens, a indiqué à RFI, le ministre de la Sécurité du Togo, Ngnama Latta.

Le Togo ne s’est pas opposé à son extradition, car « Moïse Lida Kouassi avait rompu les règles de ses conditions d’accueil en se livrant à des activités subversives à partir du Togo », a expliqué le ministre qui faisait allusion aux déclarations politiques de Moïse Lida Kouassi dans la presse ivoirienne cette semaine.

Son interpellation s’est déroulée alors que le président ivoirien Alassane Ouattara était en visite dans la capitale togolaise qui accueille le sommet de l’Uemoa.

A Abidjan, les services du procureur de la République ont confirmé que c’est en exécution de deux mandats d’arrêt internationaux qu’il a été appréhendé. L’un pour crime de sang l’autre pour crime économique.

Moïse Lida Kouassi est la première figure du régime déchu à être arrêté en vertu des quelque vingt mandats d’arrêt internationaux lancés par la justice ivoirienne. Ces arrêts visent des exilés qui sont pour l’essentiel au Ghana.

Après l’arrivée à Abidjan du prisonnier, Hamed Bakayoko, ministre ivoirien de l’Intérieur a fait une déclaration. Il y évoque les raisons de l’arrestation et les documents saisis chez Moïse Lida Kouassi à Lomé qui dévoilent des projets de déstabilisation de la Côte d’Ivoire.

RFI

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »