Côte d’Ivoire : Cargill dans l’huile de palme

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Le géant américain du négoce et de l’agroalimentaire Cargill investira près de 305 millions d’euros dans l’huile de palme en Côte d’Ivoire avant la fin de l’année.

Cargill - l’une des premières compagnies privées américaines avec 92,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2011, devant Coca Cola et Mc Donald’s - lancera avant la fin de l’année des investissements de 200 milliards de F CFA en Côte d’Ivoire (près de 305 millions d’euros), dans le cadre d’un plan de développement sur cinq ans. Il s’agit pour le groupe, acteur de la filière cacao ivoirienne (commercialisation et transformation des fèves) depuis 1997, de se diversifier dans le secteur des oléagineux, et plus particulièrement dans le palmier à huile.

Immense potentiel

Le Français Lionel Soulard, directeur général de Cargill West Africa, basé à Abidjan, a entamé des négociations avec l’Etat ivoirien pour la mise à disposition de 50 000 ha de terres agricoles afin de créer des plantations industrielles de palmiers à huile. Gilbert Kafana Koné, le ministre d’État chargé de l’Emploi, a assuré Cargill de la volonté du gouvernement d’accompagner le projet, qui pourrait créer autour de 150 000 emplois en Côte d’Ivoire.

Le secteur de l’huile de palme en Côte d’Ivoire est très nettement dominé par le groupe Sifca, via ses filiales Palm-CI et Sania. United Oil Company est le numéro deux du marché, suivi par Cosav, un tout petit acteur. L’ivoiro-israélien DekelOil a également annoncé l’année dernière sa volonté de construire une raffinerie. Le potentiel de développement est immense principalement à l’export, puisque le déficit en huile alimentaire en Afrique de l’Ouest est de 800 000 tonnes chaque année et pourrait grimper à 1,5 million de tonnes en 2020. Toutefois, le secteur souffre des importations frauduleuses en provenance d’Asie.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »