Moïse Lida Kouassi transféré à la prison civile de Bouna dans le Nord Est ivoirien

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

APA- Abidjan (Côte d’Ivoire)

Moïse Lida Kouassi, ancien ministre de la défense de Laurent Gbagbo, récemment arrêté à Lomé au Togo puis extradé à Abidjan a été transféré mardi à la prison civile de Bouna dans le Nord Est ivoirien où séjournent déjà d’autres pro-Gbagbo, a appris APA mercredi de source proche du Front populaire ivoirien (FPI, ex parti au pouvoir).

Selon cette source, il est arrivé à Bouna à bord d’une 4×4 blanche estampillée UN. Il a ainsi rejoint le président du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’Guessan, et le fils de l’ex-président ivoirien, Michel Gbagbo.

Ancien ministre de la défense de Laurent Gbagbo, de 2000 à 2003, Lida Kouassi a été interpellé à Lomé, le 6 juin par la police togolaise, suite à un mandat d’arrêt international lancé par la justice ivoirienne.

Moïse Lida Kouassi a reconnu dans une déclaration diffusée, le 11 juin par la télévision ivoirienne, qu’il était membre d’un groupe qui s’apprêterait à déstabiliser le pays.

Il a dans la foulée, lancé un appel aux autres exilés pro-Gbagbo à surseoir à tout projet de déstabilisation avant de demander la clémence du président Alassane Ouattara.

LS/of/APA

2012-06-20 10:55:47

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »