Réconciliation nationale / Après sa lettre au président de la Cdvr : Des émissaires de Blé Goudé chez Banny hier

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Le président de la Commission dialogue, vérité et réconciliation (Cdvr), Charles Konan Banny a reçu le mercredi 18 juillet 2012 en sa résidence à la Riviera, une délégation du bureau du Congrès panafricain des jeunes patriotes (Cojep) conduite par son président par intérim, Blé Sépé Marc.

Au sortir de cette rencontre qui a duré près d’une heure de temps, le président par interim du Cojep, Blé Sépé Marc a indiqué être venu rencontrer le président de la Cdvr pour lui témoigner de la volonté de sa structure à s’inscrire dans le processus de réconciliation nationale.

«Nous sommes venu en tant que mouvement proche de Charles Blé Goudé pour appuyer le courrier qu’il a adressé à la Commission et également démontrer à la commission que nous sommes engagés dans le processus de réconciliation», a indiqué Blé Sepé qui a saisi cette occasion pour faire part à Charles Konan Banny de certaines inquiétudes, notamment des enlèvements, des arrestations et des intimidations dont les membres de son organisation font l’objet.

«Accusés d’atteinte à la sureté de l’Etat, Yavo Martial (Celui qui assure l’intérim de Blé Goudé) et le coordinateur adjoint du Cojep d’Oumé ont rejoint Youan Bi Angenor à la Maca, précisément au bloc criminel», a dénoncé Blé Sepé face au président de la Cdvr .

Ajoutant que lui et certains de ses camarades sont interdits de rentrer dans leurs localités respectives. Charles Konan Banny, à en croire, le chef de la délégation du Cojep, a prêté attention à toutes les doléances qui lui ont été soumises et s’est engagé à les analyser avec les autres membres de la commission. «Je pense que dans les jours à venir, vous verrez des résultats», a-t-il rassuré.

RTI

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »