Côte d’Ivoire : forte hausse des frais universitaires

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Plus d’un an après la crise post-électorale, les étudiants ivoiriens pourront enfin reprendre les cours à l’université. La rentrée est prévue pour le 3 septembre. Mais les frais d’inscription universitaires ont été fortement rehaussés par les présidents d’université de l’ensemble du pays.

Mauvaise surprise pour les étudiants. Alors qu’ils retourneront sur les bancs de l’université le 3 septembre, ils ont appris le 25 juillet que les frais d’inscription ont été rehaussés. Ils passent de 6 000 à 100 000 FCFA (de 9,15 à 152,45 euros) pour la licence, 200 000 FCFA (305 euros) pour le master et 300 000 FCFA (457 euros) pour le doctorat. Cette mesure a été prise par les présidents d’universités de Côte d’Ivoire qui ont donné une conférence de presse pour annoncer ce changement. Ils estiment que cette hausse est indispensable pour permettre aux étudiants de travailler dans des conditions adéquates pour leur épanouissement intellectuel et social, rapporte le journal Le Patriote.

Pour les responsables de l’enseignement supérieur, cette hausse est aussi un moyen de faire participer les étudiants à la rentabilisation des moyens financiers déployés, par exemple, pour la rénovation du site à l’université d’Abidjan. Ces travaux de rénovation entamés il y a un an, ne sont pas encore terminés. Côté étudiants, cette mesure a été très contestée. Pour beaucoup, ces frais d’inscription sont trop élevés. Mais les responsables d’université estiment que cette hausse est inévitable. Ces derniers arguent également que les frais universitaires n’avaient pas été rehaussés depuis 32 ans.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »